Après avoir essayé la mosaïque, la couture, le tricot, le crochet et les bijoux, il fallait que je tente autre chose.

J'ai vu de magnifiques créations réalisées avec du plastique-fou alors il fallait que j'essaye cette technique.

LA TECHNIQUE : D'abord, on dessine sur du papier spécial :"le plastique-fou" ou "plastique-dingue". Moi j'ai utilisé un feutre noir à mine très fine et des crayons de couleurs. Etant une quiche en dessin, j'ai bien sûr décalqué des illustrations.

DSC_0348

On découpe ensuite nos personnages et formes en tout genre et on n'oublie surtout pas de faire des trous avec une perforeuse si l'on souhaite en faire des bijoux.

Enfin, on passe nos éléments au four (sur du papier cuisson) et là, MAGGGGIIIIIEEE! les personnages se tordent dans tous les sens (photo ci-dessous prise dans mon four) et leur dimension diminue jusqu'à 7 fois...C'est donc une contrainte à prendre en compte en dessinant ses formes.

DSC_0341

Attendre 4-5 minutes que nos personnages reprennent forme "humaine" et sortir vite du four.

Heureusement, certaines m'avaient prévenue sur INSTAGRAM qu'il fallait vraiement essayer d'aplatir la forme au sortir du four et donc, au second test, je me suis armée d'une casserole que j'ai vite posée sur les personnages afin qu'ils deviennent tout plats.

Voici le résultat :

 DSC_0350

DSC_0352

 Et assemblées en bijoux :

DSC_0363

DSC_0364

DSC_0365

Peut-être devrais-je passer un coup de vernis afin que mes bijoux soient moins mates?

Maintenant le tout est de savoir si je vais assumer d'avoir à mon cou un nounours portant un noeud papillon...

A priori c'est une activité qui plait beaucoup aux enfants (dixit INSTAGRAM). Alors lancez-vous!